Accueil  Nous écrire

Revue électronique de publications scientifiques sur l'Afrique

 


Navigation et outils


La science en Afrique, pourquoi faire ?
Savoirs endogènes, philosophie et développement dans l’Etat postcolonial

Georice Berthin Madébé, Institut de Recherche en Sciences Humaines, Université de Limoges, Gabon-France


Résumé : On ne peut comprendre l’Afrique contemporaine sans interroger l’histoire, et précisément l’histoire de sa relation à l’Occident qui l’a constituée en tant que subjectivité – au triple sens linguistique, psychologique et psychanalytique – dans l’espace-temps mondial. Cette perspective offre un cadre méthodologique et herméneutique à travers lequel interroger la problématique des savoirs endogènes en tant que productions subjectives africaines, déterminants cognitifs et anthropologiques d’une africanité des temps actuels. Les savoirs africains sont ainsi relocalisés dans le dialogue/monologue historique nord/sud afin de resituer l’enjeu des savoirs endogènes, de la science, des sciences et de l’identité africaine dans une vision où le continent doit penser en se pensant par rapport au monde, pour ainsi écrire une histoire sienne qui la confronterait à elle-même et au monde. Un tel postulat recommande cette interrogation préjudicielle à toute réécriture de l’histoire : « La science Afrique pour quoi faire » ?

Mots clés : Afrique, Développement, Philosophie, Savoirs endogènes, Sciences.

Lire le texte...


Version PDF Enregistrer au format PDF | Version imprimable de cet article Version imprimable de cet artcile

 

...penser l'Afrique        la penser ensemble...