Accueil  Nous écrire

Revue électronique de publications scientifiques sur l'Afrique

 


Navigation et outils


Diffusion et promotion du spectacle vivant en Côte d’Ivoire.
« Espaces alternatifs » de diffusion et promotion du spectacle vivant dans la commune de Yopougon à Abidjan

Donikpo Koné, Université Félix Houphouët Boigny, Côte d’Ivoire


Résumé : Les « espaces alternatifs » de diffusion de spectacles que constituent les « maquis », « bars climatisés » et établissements de réception, sont devenus incontournables dans la promotion du spectacle vivant à Yopougon. Carrefour culturel par excellence, la commune de Yopougon, avec une population de 1 071 000 (RGPH 2014) et une superficie de 153 Km2, est la plus peuplé et la plus grande de Côte d’Ivoire. Elle jouit d’une effervescence culturelle exceptionnelle. Paradoxalement, elle souffre de l’absence d’infrastructures dédiées aux pratiques et expressions culturelles. Pour pallier ce manque, des espaces dits alternatifs constitués essentiellement de "maquis", de bars et de scènes de fortune se sont érigés en lieux de diffusion de spectacles par l’intégration de la programmation musicale à leurs offres. Ces spectacles constituent pour les gérants des espaces, une stratégie commerciale, et, pour les artistes, cela représente à la fois une opportunité de promotion de leurs œuvres et une source de revenus directs. Faire de Yopougon une cité culturellement viable passe aussi bien par la mise en œuvre d’une politique culturelle locale à travers la création d’infrastructures adaptées à la pratique artistique, que par la professionnalisation du milieu de l’animation culturelle, dont celui du secteur du spectacle vivant.

Mots-clefs : Diffusion, Espace alternatif, Programmation, Promotion, Salle de spectacle.

Lire le texte...


Version PDF Enregistrer au format PDF | Version imprimable de cet article Version imprimable de cet artcile

 

...penser l'Afrique        la penser ensemble...