Accueil  Nous écrire

Revue électronique de publications scientifiques sur l'Afrique

 


Navigation et outils


L’Etat face à la Nation.
Etude comparative des fragilités et des insuffisances politico-juridiques des Etats espagnol et gabonais

Mexcin Ebane, Ecole Normale Supérieure, Gabon


Résumé : Le Gabon, pays pluriculturel, après son indépendance en 1960, eut pour objectif de s’ériger en un Etat-nation. Mais l’Etat, socialement absent et répressif contre les revendications sociales depuis son retour à la démocratie en 1990, est remis en cause dans l’ensemble de ses provinces. Ce Gabon s’assimile à l’Espagne du XIXe siècle dont la construction de l’Etat-nation reposa sur le centralisme politique, la faible nationalisation de la population, et la marginalisation de ses régions. Ces facteurs, dès la fin du XIXe siècle, causèrent l’émergence de ses nationalismes périphériques dont le catalanisme. L’objectif de cette analyse est de montrer d’une part, que la nationalisation de l’Etat gabonais comme la nationalisation de l’Etat espagnol, malgré le déphasage chronologique, se sont réalisées sur la base d’insuffisances similaires dans la construction de leurs Etats-nations. D’autre part, que le Gabon doit réorienter la construction du sien afin de se prémunir de l’émergence d’une identité nationale problématique comparable à celle qui tourmente l’intégrité de l’Espagne aujourd’hui. Dans cette analyse, nous adopterons une approche pluridisciplinaire, à la fois comparative, historique, anthropologique, et socioéconomique.

Mots clés : Construction, Espagne, Etat-nation, Fragilité, Gabon, Insuffisances.

Lire le texte...


Version PDF Enregistrer au format PDF | Version imprimable de cet article Version imprimable de cet artcile

 

...penser l'Afrique        la penser ensemble...